Quel est l’âge idéal pour apprendre une autre langue chez l'enfant ?

De 0 -7 ans l’âge idéal pour apprendre plusieurs "langues maternelle"

Selon un article du site internet momiji.frMaria Kihlstedt, maître de conférences, Université de Paris Ouest nous informe « qu’avant 7 ans, c’est le langage comme faculté qu’on découvre et construit. Découvrir le monde par un, deux ou trois volets ne change pas grand-chose à l’affaire. Un certain retard dans la langue maternelle peut temporairement avoir lieu, mais ce retard est vite rattrapé […] après 7 ans, on n’apprend plus du langage mais des langues », passé cet âge, les enfants n’acquièrent plus une seconde langue comme leur langue maternelle. »

De 8-11 ans l’âge idéal pour apprendre une seconde langue vivante

Entre 8 et 11 ans, la langue maternelle est acquise dans sa grande majorité même si l’écriture et la lecture sont toujours en cours d’apprentissage. Et c’est pendant cette période, jusqu’aux alentours de l’adolescence que le cerveau des enfants est en pleine évolution. Le savoir qu’ils acquièrent s’encre profondément alors qu’ils construisent inconsciemment de nombreux schémas logiques dans leurs petites têtes.  Décuplant leur curiosité leur soif d’apprendre en bougeant, par le jeu, la comparaison et le partage avec ses camarades les rendant ainsi très susceptible à l’apprentissage d’une seconde langue vivante.

Pour aller encore plus loin : http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2019/04/190409_Gaonach-Macaire.pdf

L’apprentissage linguistique chez l’enfant : « le plus tôt possible, serait l’idéal »

Selon une étude du M.I.T, (Massachusetts Institute of Technology ) parue dans la revue PLOS ONE, le cerveau des jeunes enfant présenterai des capacités d’apprentissage incroyable les rendant même capable de discerner et mémoriser jusqu'au nuances subtiles de une langue. Capacité qui peut représenter un véritable défi chez les adultes et même les adolescents (théorie de la linguiste Elissa Newport en 1990 sur la difficulté d’apprentissage des nuances d’une nouvelle langue chez l’adulte.) Les chercheurs du M.I.T situent d’ailleurs la fin de cette période d’apprentissage facilité du langage autour de l’adolescence qui eux excellent plus généralement dans mémorisation du vocabulaire nécessaire aux activités quotidiennes de base. Il est plus difficile d’assimilé un autre schéma linguistique un autre pour faire l’apprentissage d’une nouvelle langue puisqu’ils ont déjà un encrait dans leurs têtes, avec ses automatismes et son fonctionnement propre.

L’explication est simple pendant l’apprentissage les adultes et les adolescents essayaient d’analyser trop d’informations à la fois. Les enfants eux ont un cortex préfrontal du cerveau moins développé (partie du cerveau qui joue un rôle essentiel pour ce qui est du langage, de la mémoire et des fonctions cognitives ou sociales.) et ils deviennent donc plus réceptif pour aborder la gymnastique mentale que représente l’apprentissage d’une nouvelle langue.

L’anglais sur Internet et dans le monde du divertissement : allié ou ennemis de l’apprentissage ?

Le monde du divertissement : la télé, les jeux vidéo, Internet sont souvent dénigrés ou étiqueté comme abrutissant et rendant ainsi « plus bête », mais tout est une question de perceptive. Pourquoi ne pas en faire un outil d’apprentissage linguistique à la place ? Dans la limite du raisonnable bien sûr !  « Tu veux plus de permission télé ou Jeux vidéo ? Ok ! 1h de plus… mais en anglais ! Voici le deal que vous pouvez faire avec vous-même ou vos enfants, qui aura donc refusez ou accepté ou refusé de son plein gré d’un commun accord. Soit stop la télé, soit travaillé son anglais en se divertissant.

De nos jours, de nombreux films, séries télévisées, livres et musiques sont publiés et produits en anglais les plateformes dîtes « à la demande » propose des sous-titres et des doublage audios…multilingue que vous pouvez utiliser comme outils. Prenons l’exemple des films et des séries télé. Vous pouvez par exemple commencer avec l’audio en français et les sous-titre en anglais, puis l’inverse lorsque vous vous sentirez prêt. Et enfin, l’audio et les sous-titres en anglais, avant d’enfin par la suite n’avoir plus de sous-titre du tout !! Cela formera des associations dans votre cerveau entre le vocabulaire français, anglais lu et entendu, en plus d’habitué votre oreille à comprendre l’anglais parlé et les différents types d’accents qui peuvent exister. Petit bonus non négligeable plus les cinéphiles et autres aficionados, en comprenant l'anglais, cela vous garantira de plus être dépendant des traductions et sous-titres et des périodes d’attente qui vont avec, vous aurez accès à beaucoup plus de contenu, plus rapidement (la plupart des cas des leurs sorties dans le commerce). Il en va de même pour Internet où environ 52 % des sites Web les plus visités sont affichés en anglais soit plus de la moitié du contenu présent et qui ce qui ne serait probablement pas disponible dans une autre langue.

En résumé le monde du divertissement aussi bien qu’internet peuvent devenir des alliés dans l’apprentissage si on y met un peu du sien. Soyons honnête il y pire méthode d’apprentissage que d’apprendre en se divertissant !! 

L’anglais, le meilleur ami du voyageur

2 milliards de personnes parlent ou l’apprennent l’anglais en ce moment même partout dans le monde

et ce nombre ne cesse de grandir....

Cela veut dire que même si vous voyagez dans un pays dont vous ne parlez pas ou peu la langue, vous pouvez être certain que vous trouverez au moins une personne qui parle anglais (au moins un peu) dans les environs.

Apprendre cette langue vous permet donc de voyager partout avec beaucoup plus de facilités et un sentiment de sécurité accrue car vous pourrez être compris par un grand nombre de gens, même dans des pays dont la langue native utilise un alphabet différent.

De plus, les annonces dans les lieux publique  souvent fréquentés par des touristes sont généralement traduits en anglais (par exemple : dans les aéroports, horaires de train, informations d’urgence et panneaux de signalisation sont souvent en anglais.

Enfin, savoir que vous maitrisez l’anglais boostera votre estime de soi et votre assurance, ce qui devrai vous motivez et vous poussez à aller a la rencontre de nouvelle expériences, de nouvelle rencontres, même à l’étranger la où avant vous n’auriez peut être pas osez ! !

Cerise sur le gâteau se sont ces nouvelles expériences même qui vont aidez à améliorez votre anglais encore plus. N’ayez pas peur de faire des erreurs, il faut osez osez, vous serez surpris !!

Sautez le pas avec Mister Mika's classroom

« Plus intelligent » « Plus créatif » grâce aux langues étrangères

Apprendre une nouvelle langue peut être difficile et implique beaucoup d’implication personnelle, de gymnastique et de souplesse mentale.

Selon une étude Suédoise menée en 2012  il a été démontré qu’apprendre une nouvelle langue accentue vos capacités cognitives et analytiques, modifie la structure du cerveau (les parties responsables de la mémoire, la pensée consciente) ce qui peut vous rendre plus créatif et  ainsi maintenir un cerveau performant, en bonne santé, plus fort et polyvalent sur le long terme et ce même à un âge avancé car  cela stimule les capacités de concentration et de mémoire (en plus d’apporter aussi une grande satisfaction personnelle  et une meilleur estime de soi.).

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!

Contact

mister.mikas.classroom@gmail.com

07 68 88 63 21

Copyright 2021 Neotech ©  All Rights Reserved